crypto monnaie fiscalité allemagne

: pas d'imposition en l'état de la réglementation. À lire aussi : La banque mufg lancera sa propre crypto-monnaie en 2019 Slovénie La Slovénie est un autre paradis fiscal crypto-compatible pour les investisseurs individuels o les gains en capital ne sont pas imposés et ne sont pas considérés comme faisant partie de leurs. Peter Altmaier, ministre allemand des finances, a en tout cas confirmé cette volonté partagée par les deux pays de poursuivre leurs travaux conjoints sur ce dossier. Une étape de plus vers la reconnaissance de la crypto-monnaie de référence? Instaurer une taxe substantielle sur les transactions financières. Sources : m m, articles similaires.

Par ce que oui! Note : il existe toutes sortes de taxes sur les crypto-monnaies dans différents pays (taxe sur les produits et services, TVA, taxe sur les gains du capital, etc). Par Déborah Loye à 17:11, mis à jour. Pour les états, le problème est de décider si oui ou non faut-il considérer les bitcoins et les autres comme une marchandise, une monnaie ou un actif. France Stratégie, un laboratoire d'idées rattaché au Premier ministre, a répertorié la fiscalité appliquée aux plus-values réalisées avec des monnaies virtuelles, comme le bitcoin. Les entreprises impliquées dans le trading de devises numériques sont imposées sur les bénéfices générés par leur activité, mais pour les particuliers, il ny a pas de règle spécifique. Renforcer la coopération franco-allemande via des projets comme un centre sur lintelligence artificielle. Allemagne, en Allemagne, les bitcoins et ses frères ne sont pas considérés comme des marchandises, des actions ou toute autre devise. Dites-le nous en commentaire. Nous devons maintenant nous tourner vers la loi de finances, déclare-t-il en martelant ses conditions : Pas de crypto-nation sans modification nette de la fiscalité.